AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [CR] Cérémonie d'introduction du Royaume de la Brume au Conseil des Sadeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wahn

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: [CR] Cérémonie d'introduction du Royaume de la Brume au Conseil des Sadeurs   Sam 1 Fév - 21:56

[HRP]Bonsoir ! En attendant de pouvoir le mettre dans la partie adéquate sur le forum officiel, je me permets de le déposer à cet endroit également, si ça peut en intéresser quelques-uns sur le forum.
Bonne lecture ![/HRP]

Ce jour du 5 Javian 644 fut de ceux qui marquent à jamais l'Histoire d'un Royaume, d'un monde tout entier. Ce fut le jour choisi par le marquis de Lhambadda, fervent serviteur de Shariva, pour inviter les membres du Royaume de la Brume et de toutes contrées du Monde des Douze à une cérémonie placée sous le signe du Tumulte.

Alors que le peuple s'amassait dans la salle des banquets, un homme encapuchonné tout de vert vêtu fit irruption dans la salle, grognant contre le brouhaha des invités, et les réprimandant pour leur prétendu retard.


Car non loin du buffet, nos amis encapuchonnés se retrouvaient pour assister à une représentation d'une pièce ou de tours de magie, donnée par Malvadar Jandric en personne. Usant de son don d'ubiquité pour amuser l'audience, il s'occupa ensuite de changer le pauvre Zywo en femme pour le reste de la soirée,sous l'hilarité générale de la foule.

Pourtant, le prestidigitateur avait bien d'autres idées en tête pour les invités du marquis.


Parmi les protestations de l'assemblée, il put néanmoins reconnaître Wahn, meneur du Royaume, qu'il fit monter sur scène, accompagné de ses servants. Pour son prochain numéro, Malvadar proposa de rendre sa jeunesse à l'héritier... Mais comme le maître de cérémonie l'affirme si bien, "Shariva donne les pouvoirs du Tumulte, pas ceux de l'hospice du quartier !".

Et il reprit alors en prononçant les mots suivants, que nous vous déconseillons d'utiliser sans connaissance en pouvoirs occultes.


Malheureusement pour l'amusement de nos amis à longs manteaux, le sortilège qui devait conduire la troupe au volcan de Brâkmar s'avéra légèrement défectueux, au grand soulagement toutefois d'un bon nombre d'aventuriers ici présents.


Qu'à cela ne tienne, les maîtres du jeu gardaient d'autres surprises dans leurs manches, et la proximité du campement bwork ne semblait pas si innocente qu'on pourrait le penser. Aussi contèrent-ils que le jour où Wahn fut abandonné au milieu du campement bwork, d'autres événements se produisirent.


Leur mission était simple à énoncer : récupérer l'artefact secret des mains de ces infâmes créatures. Deux options se profilaient alors : la manière forte, supportée par une bonne partie des disciples de Iop mais aussi des combattants en manque de sang et de grabuge. Et d'un autre côté, la ruse, bien moins risqué si l'on savait l'utiliser correctement.

L'héritier, bien trop préoccupé par ses vieux et fragiles os, opta pour la seconde, et en un instant, Malvadar changea tout le monde en petits bworks, supposés passés inaperçus dans ces milieux hostiles. Pourtant, rien de rassurant dans l'attitude des encapuchonnés observant la scène. Mage Jaurdom laissa même échapper un rire en entendant la "stratégie" du vieux Wahn


Et tout le monde avança, et les plus maladroits se retrouvèrent à combattre malgré eux (ou pas) les bworks ayant percé leur camouflage, leur ôtant de fait l'enchantement qui les préservait.
Le petit monde longea la montagne et arriva tant bien que mal au centre du campement, où "discutaient" plusieurs bworks à la silhouette bien plus imposante que leurs confrères.


Alertés par la présence d'êtres civilisés au sein de cette tribu, les bworks ne tardèrent pas à sonner l'alarme et à se lancer à l'attaque.
Bien que mis en déroute par les amis du Royaume, ils parvinrent à continuer leur route, tandis que les cris des bworks résonnaient à tout bout de champs.

Evitant les renforts, la troupe parvint à se réfugier dans une mine, où ils tombèrent nez à nez (ou à groin, selon votre bon coeur) avec les bworks précédemment mis en déroute, accompagnés d'un mage concentré sur sa marmite.


Et malgré la forte odeur des lieux, les bworks ne purent duper l'odorat des Enutrofs de passage, bien habitués à flairer la moindre trace de trésor ou de coffre associé. Et ainsi débuta une nouvelle bataille pour s'emparer du précieux bien.


Dans un âpre combat, les aventuriers réussirent à monter les bworkettes contre le mage, faisant de la jalousie une dangereuse arme.
Epuisé par l'affrontement, Wahn tenta alors tant bien que mal de récupérer son dû, enfermé dans le coffre ainsi gagné.


Tous se mirent à l'ouvrage et vinrent en aide au vieillard qui trouva, au fond de la malle, un sac de toile solidement lié par un fil enchanté. Mais alors qu'il comptait ouvrir son paquet et découvrir son secret, Wahn fut interrompu par la troupe d'encapuchonnés, leur annonçant qu'ils avaient lâché des troolls dans le campement, et qu'il fallait, pour réussir l'épreuve de Shariva, les rejoindre sans encombre au campement des gobelins.


Rassemblant les forces restantes, tout le monde se remit en route, bien déterminé à en finir avec ces histoires.
Tout le monde gagna finalement le territoire gobelin, épargné de la barbarie et des monstres envahissants, et remercia la troupe de Maîtres du Jeu pour leur venue sur ces terres. Melrah Jade parut d'ailleurs ravie de voir ceux qu'elle faisait souffrir montrer tant de gratitude... Ou bien n'était-ce que du sadisme.


Et après une nouvelle formule magique, tout le monde se retrouva au lac d'Astrub, théâtre de la rencontre entre Shariva et le marquis de Lhambadda. Le temps pour les aventuriers de se remettre d'un tel moyen de transport, les encapuchonnés se positionnèrent bien en évidence face à eux. Nirima parvint toutefois à se glisser auprès de Miti-Jay, mais elle disparut rapidement, nous ignorons encore pourquoi aujourd'hui.


Invité auprès des Maîtres du Jeu, Wahn put ouvrir son précieux paquet, mais n'y trouva qu'une poignée de kamas en chocolat et un parchemin de salutation signé de la main du marquis de Lhambadda.
Montrant son butin, le vieil homme fut toutefois pris d'assaut par des encapuchonnés affamés qui ne lui laissèrent pas une miette. Mais qu'importent les friandises, lorsque Shariva vous donne sa bénédiction.

Et que le Tumulte soit !



________________________________________________
Cette cérémonie marquait l'entrée du Royaume de la Brume au sein du Conseil des Sadeurs.

D'énormes remerciements sont à adresser à nos tortionnaires favoris : Malvadar-Jandric, Mage-Jaurdom, Melrah-Jade, Miti-Jay, Mal-Jabar, Malea-Jacta, Morre-Jivant, Moe-Jito, Mister-Jack, Mat-Juskul.
Une petite pensée également pour Mayo-Jone, récemment retraité de l'équipe d'animation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifreann
Peluche
avatar

Messages : 982
Age : 23
Guilde : Les Pasouvenla
Classe : Ecaflip
Serveur : Raval
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [CR] Cérémonie d'introduction du Royaume de la Brume au Conseil des Sadeurs   Lun 3 Fév - 7:19

[HRP] Un event chargé en péripéties on dirait ! Le coup des MJ qui parlent le bwork, ça fait quand même un choc, huhu. Très joli contre-rendu, bien rédigé, complet et imagé comme il se doit. Bravo au Royaume pour leur entrée dans le Conseil o/ [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifreannmutsou.eklablog.com
 
[CR] Cérémonie d'introduction du Royaume de la Brume au Conseil des Sadeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume de la Brume : ses membres, ses périples
» Cérémonie d'Intronisation du XIXème Primat
» Cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle de Ieyasu-Plage [Retransmission]
» Royaume D'arélidon
» [HRP]Cérémonie vassalique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Donjon des Rôlistes :: → Salle RP :: Events-
Sauter vers: