AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Utopia, la cité des brumes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bazilisk

avatar

Messages : 1
Guilde : - Utopia -
Classe : Iop
Serveur : Raval
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Utopia, la cité des brumes.   Dim 26 Jan - 15:09



On dit qu'un jour de guerre, le peuple Eliatrope quitta son monde natal et vint s'installer sur ce qui allait être, bien des siècles plus tard, celui des Douze , à bord d'un vaisseau gigantesque, le Zinit. Mais il y a de cela si longtemps que notre planète n'était pas encore peuplée.

Chaque Eliatrope primordial naît accompagné d'un dragon; sortant tous deux du même Dofus, les deux jumeaux demeurent à jamais intimement liés. Les zaaps ainsi que Sufokia firent leur apparition, mais le peuple Eliatrope ne ce serait pas arrêté là. Non, en l'honneur de leur nouvelle vie à venir, quelque chose d'autre aurait été bâti : Utopia, la cité des brumes.



Mais la bataille rattrapa le peuple Eliatrope et tous furent éradiqués. Cependant, Utopia aurait échappé au sort funeste qui lui était réservé, enveloppée de son voile de brume, la citée baignée de Wakfu se serait éclipsée du massacre, introuvable. Mais le pouvoir réclame son dû, et en échange de cette protection, aucun être ne pouvait s'échapper de la cité avant que celle-ci ne se pose au sol, au risque de voir son corps devenir brume et poussière. Dans un dernier élan d’espoir, les Eliatropes auraient synthétisé un Dofus à l'intérieur de la cité, le dernier œuf portant la vie. En lui, Eli l'Eliatrope et son jumeau Bazilisk attendaient le réveil.

L'an 0, Xelor fit jaillir le temps et l’œuf, la vie. Les jumeaux étaient prisonniers de la cité jusqu'à ce que Iop, le plus téméraire des Dieux, prenne la décision d'offrir la liberté à l'un d'entre eux. Bazilisk le Dragon aurait prêté serment au Dieu et se serait échappé d'Utopia, laissant derrière lui Eli et ses souvenirs. Mais quelque part au fond de lui, le nouveau disciple de Iop sait qu'un mystère gronde sous son origine, sans parvenir à le déterminer. Mais ça, ce ne sont que des légendes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://utopia-raval.alwaysdata.net/
Jeanine la Moumoule

avatar

Messages : 34
Age : 26
Classe : Ouais
Serveur : KrosmoZ
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Utopia, la cité des brumes.   Jeu 6 Fév - 1:32

Loin de moi l'idée de paraître pointilleuse (Non, j'déconne, c'est carrément l'idée), mais... Incarner un Dragon de Wakfu qui a prêté allégeance à un Dieu ? Comment vont vos chevilles, très cher ?

En toute sincérité, si ton personnage osait prétendre avoir ce passé auprès de mon personnage, tu passerais pour un fou à interner de toute urgence. Coup d'bol, il ne se souvient pas de son passé, ça ne peut pas arriver.

Comme on aime à le dire, toutes les fantaisies sont possibles si l'on s'intéresse aux parties obscures du background, à celles qui ne sont pas mentionnées, sauf que... le lien qui unit un dragon à son jumeau Eliatrope, c'est le bien le plus précieux qui soit. Quitter son jumeau juste parce qu'on veut voir le monde, c'est impensable.
Edit : Ouais, nan, je parle même pas des Dofus.

Autre point, la magnifique modestie du rôliste.
Je déteste faire des quotes de Sybillin, mais... Fiente, j'ai plus le lien. Wahn, est-ce que tu pourrais c/c le chapitre 2 du guide qu'il rédige et qu'il a gentiment ajouté en bonus dans sa candidature chez la Brume ? (Yes, I iz spy) Si tu passes par là. S'il-te-plait. T'as le droit de dire non.

En gros, pour utiliser des termes barbares : DRAGON LOL
Est-ce si difficile d'incarner une personne qui est née un jour, a grandit avec plus ou moins de problèmes, a travaillé dur, et qui, après 3 années d'exil sur l'île Wabbit, a appris à faire pousser des cawottes plus vite que la normale ?
Oui/Non/Peut-être/lol tg ?

(Oui, t'as le droit de chercher mon BG pour me dire que le mien non plus il est pas modeste du tout selon l'interprétation des signes du Doziaques par Yova Etna, rédigé en 621 par la plume de Jean-Sol Patre, ayant pris en pitié la pauvre femme qui s'était brisé le poignet en jonglant avec ses boules de cristal. L'innocence de Sangroku dans cette affaire n'est toujours pas prouvée.)

Voilà, voilà. C'était mon opinion de vieille chiante.
Je ne pouvais pas voir passer ce background sans lever le doigt. Qu'on se lance dans le rôleplay, chouette, qu'on soit doté d'une grande liberté, chouette, mais qu'on le fasse de manière artistique. Et comme dans tout art, y a des règles qui permettent de correspondre à un mouvement. Voilà un surréalisme au milieu du réalisme poétique.

Moumoule.
P.S : Tact ? Connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahn

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Utopia, la cité des brumes.   Jeu 6 Fév - 9:36

Se faire espionner par une Moumoule lorsque la Brume vous protège, les bras m'en tombent !

Spoiler:
 
Lien vers le guide complet

Pour ma part, je suis très frileux concernant l'utilisation des éliatropes ou de leurs dragons. Ce sont des créatures légendaires dont nous n'avons que peu de témoins, et encore moins depuis la disparition de ce cher Nail.

Leur histoire semble également fort incomplète, et cela pourrait jouer des tours à son utilisateur.
Après, j'ignore complètement comment vous l'exploitez, et il se pourrait que vous le fassiez à merveille - et bon, niveau fantaisie, avec ma Brume magique, héhé- ! Je vous exprime juste mon ressenti face à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanine la Moumoule

avatar

Messages : 34
Age : 26
Classe : Ouais
Serveur : KrosmoZ
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Utopia, la cité des brumes.   Jeu 6 Fév - 12:27

Ha, chouette, merci Wahn.

Bon, le guide n'est pas fiable à 100%, certaines limites sont mal définies, mais pour ce que je souhaite te montrer, c'est suffisant, puisqu'il explique dans les grandes lignes et avec une assez bonne acuité les grands points qui te font défaut, à mes yeux.

Pour le tableau des caractéristiques, je n'suis pas tout à fait d'accord, certains devraient être bénéfiques au lieu de néfastes, plus ou moins intenses qu'ils ne le sont actuellement, mais c'est quand même un bon repère.
Et puis, c'est d'avantage une question de point de vue psychologique que vraiment rôleplay.

Bonne lecture.
Moumoule

Edit : J'vois qu'tu t'es inscris, Sybillin, si tu veux parler de ton guide dans un sujet, j'pense pas qu'If' soit contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifreann
Peluche
avatar

Messages : 982
Age : 23
Guilde : Les Pasouvenla
Classe : Ecaflip
Serveur : Raval
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Utopia, la cité des brumes.   Jeu 6 Fév - 16:39

J'en avais déjà parlé avec Bazi et on était d'accord sur le fait que baser son histoire sur le BG des Eliatropes (incomplet à mon goût) était quelque chose de risqué mais loin d'être inintéressant ! Etant moi-même une grande fana de cette civilisation dont on ne sait pas grand chose, je n'ai pas vraiment interprété les choses d'une façon négative ; mais maintenant que tu le soulignes Jeanine, c'est vrai que la séparation des jumeaux et plus globalement le choix de Bazi de quitter sa terre pour celle des Douze peut s'avérer étrange.

(Pour le guide y'a pas de souci, le forum est là pour ça et y'a la catégorie adéquate Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifreannmutsou.eklablog.com
Jeanine la Moumoule

avatar

Messages : 34
Age : 26
Classe : Ouais
Serveur : KrosmoZ
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Utopia, la cité des brumes.   Jeu 6 Fév - 18:49

En fait, le choix de faire de Bazilisk un dragon c'est déjà pas possible. Donc quitter son jumeau, c'est même pas une option abordable vu que techniquement il n'y a pas de jumeau impliqué.

Après, si on pose une question plus générale, jouer un Eliatrope à la période de Dofus, cépapossib' non plus. Wakfu si vous voulez, mais Dofus y a un petit anachronisme.

Je sais "on nous fait miroiter des classes qu'on peut pas jouer", j'y peux rien, ça a été décidé comme ça par le pôle Background. Les Eliatropes sont basés sur l'utilisation du wakfu et de la stasis, qui sont déjà des sujets controversés, et ont en plus la capacité de se téléporter entre diverses dimensions (on parle là de plans d'existence, comme la Shukrute ou l'Hormonde), qui est un autre sujet controversé.
N est classé comme étant le seul Eliatrope a avoir mis le pied sur le Monde des Douze depuis des siècles et les MJs prennent la fuite en entendant son nom.

Edit : En fait, ils sont tous enfermés dans Emrub, dimension autre que la nôtre, et son coincés car leurs pouvoirs de téléportation ne leur permettent pas d'en sortir. N a été une exception et vous avez vu les efforts qu'il a dû y mettre. Officiellement, il me semble que Nora et son dragon sont les seuls Eliatropes à ne pas avoir été enfermés dans Emrub, mais pour que le peuple puisse s'échapper, ils ont sacrifié leur vie.
J'vais me refaire IOW pour vérifier ça.

Du coup, ben... si tu veux jouer un dragon, libre à toi, mais personne n'acceptera ton background. A part If', parce qu'If' c'est un patatier.

Moumoul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Utopia, la cité des brumes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Utopia, la cité des brumes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cité des Voleurs
» [CXL] La mythique cité d'Avalon
» Cité état de Talabheim
» La Cité de Nuln !
» Le droit de savoir sur les citées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Donjon des Rôlistes :: → Salle RP :: Organisations Roleplay-
Sauter vers: